Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Tiloupika
Age 23
But du voyage WH Visa
Date de départ 26/09/2004
Nom Laura en Australia (laure n existe pas la bas)
    Envoyer un message
Durée du séjour 5 mois
Nationalité France
Description
Un an de trip a travers ce beau pays, qu'il me tarde de decouvrir... Premier but : la langue (c important), pi l'eclate, les rencontres... Bref tous est permis.... mdr...
Note: 4,3/5 - 16 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Australie (Carte)
France (Carte)
Australie (Carte)


Localisation : Australie
Date du message : 26/11/2004
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 3ème Jour du Défi :

Apres une nuit agitée, car des campeurs sont arrivé très tard et par la même occasion partie très tôt, sans oublier les drôles de rêves que j’ai fais cette nuit (genre quelqu’un allé venir nous tuer pendant notre sommeil).

Le réveil a sonné à 6h pour que nous puissions partir tôt afin d’éviter trop de chaleur et pour quoi pas en même temps voir quelques kangourou vivant. (quand il fait trop chaud ils se cachent)

Nous ne somme parti qu’à 8h…

J’ai commençais par conduire et après avoir juste fait une vingtaine de Km je trouvais que le moteur fessait un bruit bien étrange.

On a commencé à faire demi-tour après grande concertation… Lea a repris le volant pour voir si elle aussi entendait ce bruit étrange. Au départ le bruit était toujours présent puis il s’en est allé pour d’autres contré. Donc on a repris la route dans le bon sens avec une demi-heure de plus de retard. On a roulé et encore roulé jusqu\'à ce que le voyant de l’huile s’allume. Oups (ne rigolez pas pour la suite) Donc on s’est arrêté sur le bas côté, on a vérifié le niveau d’huile, tout paraissait normal. Je me suis dis comme j’ai vu sur le tableau de bore qu’il y avait un problème de chaleur d’huile, il fallait peut être juste attendre. Pendant ce temps une voiture c’était déjà arrêté pour voir ce qu’il se passait sans que nous ayons demandé quoi que ce soit. (Trop bien les gens ici) Bref on a galéré et on est parti jusqu\'à la première station essence pour voir ce qu’il y avait (à Barkly Homestead) Là le mec ouvre le capot, regarde le niveau de l’huile, donc retire la mèche, la nettoie automatiquement (vous commencez à imaginer la suite…) la remet, la ressort et nous dit bêtement : Ben vous avez simplement plus d’huile !!! (la mèche était crade et aucun d’entre nous n’avait pensé à la nettoyer pour vérifier)

En repartant l’homme nous lance un : Votre roue est à plat…. MERDE…

Donc on va pour mettre de l’air dedans, je regarde la roue de plus près et je me dis : elle a une drôle de tronche cette roue…Bref, on a changé la roue avec brio après avoir déchargé la voiture puis nous somme allé prendre un petit lunch.

Notre tuture était prête pour repartir.

Nous revoilà donc sous la chaleur australienne. On s’est arrêté quelques heures plus tard pour aller faire un petit plongeons car personne n’en pouvait plus. Juste avant de s’arrêter à Mary Ann Dann, le pommeau de levier de vitesse m’est resté dans les mains…rhhh (on a la pouasse ou quoi).

Donc on est quand même allé nager dans une eau assez douteuse ou j’ai faillit me casser la bibine.

Après c’était forcement ARRET dans la première ville à 10km : Tennant Creek. Le seul problème est de trouver un magazine ouvert un samedi après midi, bien c’est pas possible. Donc on a continué la route jusque Devils Marbles ou on s’est arrêté pour la nuit.

En arrivant sur ce site on avait tous les quatre les yeux ébahis.

C’est incroyable ce que peu faire la nature.



On a monté le camp au plutôt afin d’aller admirer le couché de soleil. A ce moment là, les roches prennent une couleur rouge ocre très vive.

C’est assez fabuleux a voir.

Sans vouloir jouer les rabat-joie, le couché de soleil en lui-même n’était pas si merveilleux que cela. Mais la couleur qu’il apporte a ce site en est époustouflante.

Certes c’était joli mais le truc c’est qu’après avoir commençais à faire à manger, j’ai vu au lion quelque chose de bizarre. Comme s’il y avait un énorme feu (ce qui pour l’Australie n’est pas très étrange car ils mettent le feu eux-mêmes pour éviter les gros incendies) Quelques minutes plus tard, je regarde mieux et là, à ma grande stupeur je me rends compte que ce n’était pas du tout du feu mais le « MoonRise ». Ça c’est complètement invraisemblable. Ça te donne l’impression qu’une boule de feu qui éclaire de plus en plus, lévite dans le ciel et s’élève comme par féerie. On est resté complètement béat puis après le retour à la vie a été brutale : TROP de MOUSTIQUE et surtout des dizaines de mouches nous a fait fuir chacun dans nos tentes après un bref repas.


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Tiloupika ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty