Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Tiloupika
Age 23
But du voyage WH Visa
Date de départ 26/09/2004
Nom Laura en Australia (laure n existe pas la bas)
    Envoyer un message
Durée du séjour 5 mois
Nationalité France
Description
Un an de trip a travers ce beau pays, qu'il me tarde de decouvrir... Premier but : la langue (c important), pi l'eclate, les rencontres... Bref tous est permis.... mdr...
Note: 4,3/5 - 16 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Australie (Carte)
France (Carte)
Australie (Carte)


Localisation : Australie
Date du message : 28/02/2005
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Australie : Un beau rêve qui se termine !

Australie : Un beau rêve qui se termine !



Il existe dans la vie des moments de joie instances et malheureusement des moments totalement à l’inverse.



Vous devez dors et déjà vous doutez que celui ci n’est pour sur pas le meilleur moment que j’aurais passé dans ce merveilleux pays qui est l’australie.



Mardi 22, alors que ce préparait « encore une petite soirée pour le déménagement d’Estelle et Emilie », j’ai reçu un appelle de mon papa. Il me demandait de revenir à ces cotes au plutôt.



Et oui c’est ça la rançon de la gloire, dès qu’il ce passe quelque chose, on ne peut faire sans moi !!!



Trêve de plaisanterie !



Il me demandait simplement de revenir à ses côtés car il n’allait pas très bien.



Vous comprendrez, je pense, que par un immense respect à son égard je ne peux vous expliquer les raisons exactes de son appelle. Mais c’est certain ma place serait désormais à ces côtés en France.



Cette nouvelle à était très difficile pour moi car quand tu es à 17000 km de chez toi ce genre de nouvelle n’est pas facile à entendre et à encaisser.



J’avais l’impression d’être seule au monde. Je me suis vite rendu compte du contraire…



Avant de vous relater la suite, je voulais remercier tous les gens qui m’ont entouré et mon aidé pour mes derniers instants en Australie.



Voilà, la nouvelle étant là et me sentant complètement désarmé, la petite troupe qui était à mes coté ma pris sous son épaule comme étant leur petite sœur.



Il fallait appeler mon agence de voyage pour avoir une date au plus proche pour mon retour, prévenir mon patron que la vente de « waffles » était finie pour moi.



Puis le plus dur pour moi fut de contacter mon petit Philoz, qui revenait à peine de sa « lune de miel » avec sa petite puce qui était venue le rejoindre pour passer un peu de temps en amoureux. J’avais prévu pour son retour que des instants de joie car je savais qu’il en aurait besoin.



Mais en même temps, de part nos origines ou je ne sais quoi d’autre, il était pour moi la personne la plus importante a ce moment. J’avais simplement besoin de lui à mes côtés et de Sylvain part la même occasion.



(On ne remplace pas comme cela des potes de chambré).



Je l’ai donc appelé et je crois l’avoir complètement déboussoler. Pour lui c’était comme si on venait de toucher en plein cœur sa petite sœur australienne… c’était indéniablement le cas.



A tors ou a raison, j’avais besoin ce soir là de penser à autre chose qu’à mon retour précipité en France. Je suis donc partie au Bottle Shop d’en bas histoire de m’acheter un dernier box immonde de Vin blanc.



On a donc passé la soirée avec ce petit goût amer au fond de la bouche, tout en faisant notre possible pour penser a autre chose et passer malgré tout une bonne soirée.



Maman (Estelle) était au fourneau et nous les enfants étions entrain de boire (pour ne pas changer, je sais !)



Nous avons mangé le délicieux repas qu’elle nous avait préparé puis papa (Laurent) nous a amené le délicieux désert qu’il avait fait de ses propres mains (euh, enfin qu’il avait ramené de sa pâtisserie)

Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Tiloupika ]