Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Tiloupika
Age 23
But du voyage WH Visa
Date de départ 26/09/2004
Nom Laura en Australia (laure n existe pas la bas)
    Envoyer un message
Durée du séjour 5 mois
Nationalité France
Description
Un an de trip a travers ce beau pays, qu'il me tarde de decouvrir... Premier but : la langue (c important), pi l'eclate, les rencontres... Bref tous est permis.... mdr...
Note: 4,3/5 - 16 vote(s).

Pays visité(s) :

Tous
Australie (Carte)
France (Carte)
Australie (Carte)


Localisation : Australie
Date du message : 06/12/2004
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Road trip to ADELAIDE

Une nouvelle semaine commence pour des nouvelles aventures. Lea et moi partions ce jour là pour Adelaide au sud de l’australie.



Un petit réveil en douceur pour partir vers d’autres contrées et surtout loin de certaines personnes.



Je suis allé prendre mon petit déjeuner avec Renault le temps que Lea se prépare et dise au revoir au couple.

Ensuite nous sommesparties en ville acheter un CD player car aucune d’entre nous n’en avait un. Puis quelques courses pour la route.



Nous avons conduit jusque Coober Pedy…la ville fantôme, la capitale mondial de l’opale ou à été tourné Mad Max 3 et un autre (mais ze sais plus lequel)



Nous avons cherché un camping « underground » car d’après le Lonely planet c’est la spécialité de la ville. Nous sommes donc descendues au Riba’s Underground Camping à 5 km du centre et on a dormi dans une sorte de petite cave.



C’était trop marrant et très bien choisi car ce soir là il y avait un vent du tonnerre



Le mardi matin, après une très bonne nuit passée sous terre, nous nous sommes réveillées en douceur pour aller visiter la ville.



On a commencé par visiter une église Underground (c’est pas très dur ici car les 90% de la ville se trouve sous terre) puis on s’est offert une petite visite d’une mine d’opale.

Mais si je n’aime pas vraiment les pierres précieuses (en effet étant moi-même un minerai très précieux : Laure « L’or » ou « Goldy », OK elle est nul ma blague)



C’était impressionnant à voir et bien rigolo de se retrouver là toutes les deux.

Après on a visité la ville et le super complexe touristique. Ne vous attendez pas a voir quelques choses de grand, le mon complexe est plus une blague qu’autres choses je pense.

Cette ville est bizarre, elle te met mal à l’aise. D’un côté tu n’as aucune envie d’y rester car l’atmosphère est sombre et glauque à la fois. Comme si le temps c’était arrêté aux années 60-70 !

Et tout en même temps c’est tellement atypique qu’il faut s’y rendre et se mettre au rythme de cette ville pendant quelques heures.



Avis à tous ceux qui sont ou qui vont ce rendre en Australie :

Coober Pedy il faut le faire, s\'y arrêter la nuit pour dormir « Underground », visiter une mine puis partir au plus vite afin d’éviter de devenir bizarre comme les gens qui y vivent.



J’allais oublier : il ne faut pas s’arrêter au « Radeka’s Down Under Dugout Motel & Backpackers » cet établissement est tenu par une Française qui doit vivre la depuis quelques dizaines d’années. Elle a un accent anglais complètement horrible et est d’une impolitesse monumentale.

Vous allez me dire que le Lonely planet en fait une très bonne critique, je sais ! Mais l’accueil est pour moi quelque chose de primordial et le nôtre n’a comme qui dire pas été excellent.



En fin d’après midi aux alentours de 4 heures, nous sommes parties comme des folles vers Port Augusta à 535 km. Au départ c’était vraiment sympa. On a vu des « Emeus, Kangourous, Cows, lovely birds…

Puis le noir c’est installé et la pluie torrentielle aussi. Je conduisais à cet instant et j’étais terrifiée. Chaque camion qui passé à mes côtés déversait sur le pare-brise un mur d’eau. Il m’était alors impossible de voir la route pendant plusieurs secondes. Quand j’avais la chance qu’il n’y ai pas de camion qui arrive sur l’autre côté de la route c’était les camions en face de moi que je devais doubler ! Quand un camion fait 30 à 50 mètres, qu’il pleut et que la route permet rarement de doubler, je peux vous dire que les quelques km qu’il vous reste paraissent interminables.



C’était l’angoisse totale !!!



Enfin arrivée à Porte Augusta on s’est dit qu’on méritait bien une bonne nuit en Back.



Donc nous voilà parties toutes deux dans le noir et sous la pluie à la recherche du back qui c’est avéré fermé depuis 3 mois (merci lonely dernière édition) au moins.



On s’est donc tournée vers la solution camping qui lui était fermé ce soir là…Je vous assure qu’a cet instant là, aucune de nous deux n’en pouvait plus.



Bref on a du ce remettre à la solution Hôtel car il était hors de question de dormir dans la voiture à l’arrache pour ce soir là. Le problème de l’hôtel c’est quand général c’est assez cher.

En fait grandes chanceuses, nous avons eu une chambre double pour 20 $ each (spécial prix pour backpackers en détresse comme nous)



En gros sur Port Augusta, qui est un carrefour pour beaucoup de Backpackers pendant le voyage car c’est entre : Perth, Alice Springs, Melbourne…, est totalement vide de lieu sympa et pas cher pour nous.

Si vous passez quand même dans le coin, tenter « l’hôtel Flinders » sur Commercial Rd pour le prix.

Bref je suis allée me coucher car j’étais trop morte.



Le lendemain nous sommes parties sur Adelaïde.






Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Tiloupika ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty